2018 Buenos Aires

El tango siempre te espera  – Le tango t’attend toujours

Après plus d’un siècle de sa naissance, le tango fait preuve d’une vitalité mondiale touchant toutes les générations. Le Cuarteto Levín s’inscrit dans cette nouvelle étape post-piazzollienne où la tradition et l’avant-garde, la musique et la danse, et les différents styles dépassent les frontières dans une actualité créatrice de splendeur.

SOFIA LEVÍN :

Un Tango actuel, universel et authentique

Née à Buenos Aires dans un univers mélomane et multiculturel, Sofia LEVIN découvre très tôt son amour pour la musique populaire de son pays. Après des études au Conservatoire National de Buenos Aires, elle quitte l’Argentine pour l’Europe retraçant le chemin inverse de ses ancêtres ucraniens et en reintégrant la nostalgie qui caractèrise le Tango. Tout en poursuivant ses études au Conservatoire Regional de Villeurbanne à Lyon, elle se produit dans la scène tanguera et latino-américaine au sein de plusieurs formations, telles que “Aires Malevos”, “Nieblas Porteñas”, “Duo Levin Papillon”, “Duo Levin Dandló”, « Sofia Levin Trio » et “Chanson porteña” autant en Europe comme lors de voyages fréquents en Argentine. Certains maestros ont particulièrement nourri son chemin : Cecile Bonardi (coach vocal), Richard Cross (coach vocal), Cesar Strocio (bandoneoniste), Patricia Andrade (professeur de chant tango), Philippe Miller (compositeur)…

Depuis 2016 elle est installée à Paris où elle continue sa carrière d’interprète, de professeur de chant et de coach vocal.

 

YOHANN JUHEL :

L’accordéoniste et bandonéoniste Yohann Juhel est diplômé du Conservatoire Nationale Supérieur de Musique et de Danse de Paris, et lauréat de plusieurs concours internationaux dont la Fondation d’Entreprise Banque Populaire. Il se produit dans de nombreux festivals : « Musicales de Bagatelle », « Musicales de Croissy », « Festival de Drancy », « Festival de Douarnenez » etc … et dans de hauts lieux de la musique classique comme la Philharmonie de Paris, le Théâtre du Châtelet, la Maison de la Radio entre autre. Révélé par l’émission Accordéons-nous sur France 2, Yohann se produit également en Suisse, Pologne, Jordanie, Islande, Écosse et en Belgique aussi bien en soliste qu’avec différents ensemble comme le Carrasco « H » quartet (groupe de Tango), l’Ensemble Intercontemporain, l’ensemble « Red Note » et l’ensemble « Diagonal ». Dernièrement, Yohann collabore avec l’orchestre de l’Opéra de Paris pour la création de l’opéra « Trompe la Mort » de Luca Francesconi créé en mars 2017 au Palais Garnier.

 

NICOLAS LESTOQUOY développe sa passion pour la guitare depuis l’âge de 6 ans. Après avoir obtenu une médaille d’or au Conservatoire de Lille, il entre à l’Ecole Normale Supérieure de Musique de Paris où il obtient son Diplôme Supérieur de concertiste. Imprégné de l’exigence musicale et technique, Nicolas met son talent au service de nombreuses musiques, de grands classiques à diverses créations contemporaines. Nicolas Lestoquoy fait également partie de plusieurs formations : des duos avec violon, flûte avec Berten D’Hollander, guitare avec Sebastien Llinares, ou encore un quintette de jazz avec Jérémie Lévi-Samson, qui ont toutes participé à l’enrichissement de sa musique. Il se produit sur de nombreuses scènes en France et dans le monde. Nicolas Lestoquoy est aujourd’hui professeur de guitare au Conservatoire à Rayonnement Régional de Douai et directeur du Centre des Musiques Classiques et Actuelles, dont il est le directeur.

RENAUD BARY :

« Douce le matin, rythmée au déjeuner et techno dans la soirée.” Une phrase à l’image du jeune contrebassiste RENAUD BARY, passionné de musique, enchaînant répétitions avec l’Opéra National de Paris, concerts de Tango Argentin et soirées « Musique Actuelle ». C’est en 2008 qu’il commence la contre basse après avoir entendu un concert de la Garde Républicaine, marqué par le son de cet instrument. Il entre au CNSM de Paris et aura l’occasion de collaborer, entre autres, avec l’Orchestre Philharmonique de Radio France. En troisième année, il devient soliste de l’Orchestre Lamoureux puis intègre la prestigieuse académie de l’Opéra National de Paris. Après avoir obtenu son Master, il devient soliste de l’OLC puis réussi le concours de la Garde Républicaine. Renaud se produit également dans des concerts de musiques du monde, accompagnant les plus grands noms du Tango comme Gustavo Beytelmann ou Max Bonnay.